La Mélique occupe volontiers les côteaux secs du Valais. Elle se ressème volontiers et peut même dans certaines situations prendre un peu trop de place. Ses épis argentés apparaissant vite en saison ont une très bonne tenue durant l'année.