Fleurs en panicule crèmes au parfum particulier, forte présence pour grands massifs, jardin d'insectes, solitaire intéressante pour une longue période. Si vous la taillez un peu après la floraison, elle repart en fleur. La plante emblèmatique de ces dernières années. Aime les sols riches, ne craint pas le soleil si le sol est assez humide, pour mi-ombre aussi. Se nomme aussi 'Johanniswolke'. Elle est apparue dans les années 80 et a été mise en valeur dans par W. Oehme aux EU avant qu'elle ne revienne chez nous. Surtout, elle ne pose pas les mêmes problèmes que que les Fallopia ou Reynoutria japonica (Renouée du Japon).